Aller au contenu


[Article] Gamasutra : Le dur parcours qui attend TSW

Gamasutra The Secret World

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Coxie

Coxie
  • Staff UV
  • 22664 messages

Posté 01 October 2012 - 20:31

Nos amis de Gamasutra ont eu dernièrement l'opportunité de s'entretenir avc Joël Bylos et Ragnar Tornquist concernant ce qui attend dorénavant The Secret World après son lancement moyen et les mouvement de personnel chez Funcom.
L'article complet (attention en anglais et c'est un pavé mais nous vous conseillons vraiment de le lire) est disponible sur le lien suivant mais voici un résumé des idées essentielles à en retenir.

Nous savons aujourd'hui que The Secret World avec 200 000 ventes seulement sur les 2 premiers mois est dans une situation délicate. Même si il est clair que la période post release d'un jeu est toujours la plus compliquée à passer, les premières réactions tombent et il faut ajuster le jeu en conséquence.

Quand les ventes elles mêmes ne se sont pas emballées dés le départ, le défi est encore plus grand à relever car comment faire revenir les joueurs qui ont lâché prise rapidement ?

Funcom a commencé par stabiliser la rentabilité du jeu avec des mouvements de personnel, un nouveau duo a été crée Joël Bylos est passé directeur de jeu pendant que Ragnar Tornquist restait directeur créatif. Leur défi est maintenant de trouver la solution pour conserver les joueurs existants et surtout en attirer de nouveaux pour pérenniser le jeu.

Aujourd'hui le monde du mmo est une jungle, de nombreuses grosses sorties ont eu lieue ces derniers temps et l'un des principes fondamentaux du marché aujourd'hui pour un éditeur est de conserver sa communauté à long terme en offrant du contenu régulièrement ce que compte bien faire Funcom avec la sortie mensuelle de ses "publications" tout en restant fidèle au concept du jeu.

L'autre difficulté est qu'aujourd'hui le secteur du jeu vidéo est en grande partie dirigé par des investisseurs et qui dit investisseurs dit retombées importantes et rapides il faut arriver à leur faire comprendre que le principe du mmo est d'évoluer perpétuellement, ce n'est pas simplement une boite qu'il faut vendre en oneshot.

A l'inverse des investisseurs, les joueurs sont plus patients, ils ont conscience de cette évolution dans le temps du jeu qu'ils ont entre les mains et aujourd'hui les joueurs présents sur The Secret World sont plutôt heureux de ce qu'ils y trouvent et c'est cela qui compte avant tout pour Ragnar et le reste de l'équipe qui continue à s'investir un maximum dans son travail malgré les débuts difficiles.

Le sujet a déjà été abordé mais la note obtenue sur Metacritic a bien plombé les ventes dés le départ. Note que Funcom a encore du mal à analyser car comment expliquer l'écart de valeur (de 90, meilleur jeu à 60, grosse déception) car les articles dans leur globalité étaient plutôt positifs. Donc comment est il possible de dire du bien tout le long d'un papier et de mettre une mauvaise note à la fin ?
Ce phénomène pose un problème majeur à Funcom encore actuellement car si les joueurs existants savent ce que le jeu vaut réellement, les acheteurs potentiels n'ayant pas pu accéder au jeu jusqu'à maintenant vont avant tout se reposer sur ces notes et par conséquent sans doute écarter The Secret World de leur liste d'achat.

Funcom ne blâme pas Metacritic pour autant car cela leur a permis toutefois d'ouvrir les yeux sur certains points à améliorer et pour cela, toute l'équipe a aujourd'hui les yeux rivés en permanence sur les réactions des joueurs, sur les critiques, sur les idées d'amélioration soumises...
Les discussions sur l'évolution possible du jeu sont devenues quotidiennes, reste toujours le précept de base : ne pas dénaturer The Secret World.

Actuellement l'équipe travaille surtout sur une amélioration du PvP, en effet le concept des 3 factions qui s'opposent vendu au départ par Funcom n'est pas du tout à la hauteur de ce qu'attendent les joueurs, c'est sur ce point que la communauté est aujourd'hui la plus critique. Les modifications à venir devraient donc donner la possibilité aux joueurs de vraiment plonger dans l'intrigue de ce combat tri partite.

Si l'équipe arrive à satisfaire la communauté de joueurs actuelle alors d'autres arriveront et avec Joel Bylos à la tête du jeu, Ragnar Tornquist va lui pouvoir s'occuper en partie de la communication et la promotion . Quoi de mieux que le premier fan d'un jeu pour jouer les ambassadeurs de qualité ?

Funcom a aujourd'hui d'autres projets de jeu (Lego par ex) mais ces autres projets font appel à d'autres personnes. L'équipe de TSW, passionnée par son jeu,  reste donc à 100% concentrée sur son sujet.

La conclusion est toutefois qu'il sera aujourd'hui très compliqué de continuer à vouloir sortir un MMO à succès sur ce modèle, il y a de plus en plus de nouveautés, de mieux en mieux finies, aujourd'hui les joueurs ont un choix énorme. En 3 ans tout à évolué, il y a par exemple aujourd'hui nettement moins de problèmes de serveurs, ou de stabilité dés les premiers jours qu'il y a encore 3 ans.
Donc le MMO a sans doute encore un bel avenir devant lui mais il est sans doute terminé le temps des gros projets, il faudra dorénavant s'orienter sur des MMO de niche.

C'est en tout cas la constatation de Ragnar qui admet que pour Funcom, The Secret World est sans doute le dernier MMO développé à grande échelle.





Aussi étiqueté avec Gamasutra, The Secret World

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Association Univers Virtuels

Technique :
Contact :
Presse :
Publicité :

Retrouvez toute l'actualité MMO Free to Play sur Free2Play.fr