Aller au contenu


Sombre menace sur la tyrie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Old-Trib-07

Old-Trib-07
  • Membres
  • 34 messages

Posté 08 April 2011 - 15:06

Sombre menace sur la tyrie


Tout commencement à un jour une fin

Toute chose ne viens j'amais seule ainsi le blanc manteau ayant combattu les charrs jadis était devenus les protecteurs de la Kryte, avides de pouvoirs ils devinrent les oppresseurs de ce meme pays, la rebellion menée par la lame brillante faisait rage depuis maintenant très longtemps, des alliances innatendus ce formait au seins des deux clans.

Mais les forces du blanc manteaux ne faiblissait pas malgrée le nombre croissant des rebelles quel mystère ce tramais derriere ce regains de force des oppresseurs?

Que présageait ces diparitions de plus en plus nombreuses d'enfants dans les villages de tyrie?

Que faisait les charrs en krytes depuis le retour de la princesse salma sur le trône de l'arche du lion?

Un tournant allait à jamais laissé sa trace sur le monde...


Chapitre 1:Raid sur le Blanc Manteau

"Putain mais comment veut tu rester en vie merde..."

Je l'entendait beuglé comme un porc, et ce malgré le fracas du champ de bataille.
Il faut dire qu'ils était plutot nombreux ces rats.
J'en etait pas non plus à mon premier raide contre le Blanc manteau.

Nos nécromants tenait tant bien que mal leurs serviteurs, attendant le moment propice pour laché ces immondes bouts de chairs semé la discorde dans les rangs de ces fanatiques.

A la tête d'un contingent de guerriers j'essayait d'empecher la progression des lignes adverses, notre groupe était d'une communion parfaite, tranchant, assomant, hurlant au millieux du chaos.

Mes hommes et moi tenions en respect les guerriers du blanc manteau, nous progressions, dans les rangs adverses gagnant du terrains à chaque vague d'enemis qui tombaits.
Nous fraiyant ainsi un chemins au sein des lignes énemis a la pointe de lépée .

Une chose retenu soudain mon attention, la, derrierre les lignes adverses, ce tenait sur un amas de corps une fille, jeune, enfin je n'en etait pas sur je ne pouvait voir son visage, elle m'intriguait.

Un javelot venant ce fiché dans mon épaule me tira de mes rêveries, me faisant lachée mon bouclier et m'envoyant au sol avec fracas.

"Mais merde fait gaffe bordel" hurla le moine au loins
"Je ne serais pas toujours à ton cul pour t'éviter de finir en miette..."

En voyant une pluie de chair putride tombée j'en déduit que les nécromants venait de lacher leurs tas de viands sur les rangs adverses, regardant autour de moi, je m'appercus qu'il n'en restait deja plus rien.

" quel foutaise, encore une connerie qui n'a servie a rien" me dit le derviche qui tranchait du zelote a tout va à cotée de moi.
Il me tendait la main tout en continuant de tenir les sbires du blanc manteau à distance.

Je me relevait à peine que deja les morceau de chairs au sols reprenait forme devant moi en un collossal golem de chair qui m'assena un coup d'une violence inouie, me renvoyant au sol et me désarmant .

Titubant je me mis en quete de mon épée ainsi que de mon bouclier, tout autours de moi était flou, mes oreilles bourdonnais remplacant le vancarme alentour par un son grave, un vrombissement unique avait pris place dans mon cerveau.

Me relevant tant bien que mal, manquant d'embrasser encore une fois le sol, j'essayait de reprendre mes esprit tout tournait autour de moi, tout était confus.

Une fois resaisis j'entreperis une course éfferné vers mon épée, enfectuant une roulade afin d'éviter un coup de marteau je recuperais mon bouclier.
Juste a temps pour me proteger d'une salve de fleches, je récuperait mon épée non loins de la ou ce trouvait cette fille quelques minutes au par avant, mon épée me faisait encore mal, ma tete bourdonnait toujours.

Le blanc manteau tenait lses positions comme il le pouvait, le Golem de chair décimais les ésprits de nos derniers ritualistes encore en états de ce battres .

Nous étions encores en positions de forces, les G.O.L.E.M Asuras démenbrais un a un les éxecuteurs , les archers de l'avant garde d'ebon faisait pleuvoirs des volées de fleches sans discontinué, pour chaque sbire du blanc manteau qui tombait au champ de bataille deux serviteurs ce levais de leurs corps venant ainsi gonflé nos rangs augmentant ainsi la pression sur les lignes adverses, ayant repris ma place dans les rangs ainsi que mes esprits, je tranchais découpais, assenant coups d'estoc sur coups d'estoc tel une dance macabre.
Les parangons de la lame Brillantes entonnais leurs chants sans relache venant renforcé l'air de ballet à ce joyeux carnage.

Soudain cette fille réaparus derriere les archers de ces rats fanatiques, ce que je vis derriere elle me glaca le sang.
Au bas de la colline ou elle ce tenait apparus une dizaine de mursaat et de créatures de jades semant un frisson de panique dans nos rangs.

" Nous sommes les plus nombreux, nous seronts vainqueurs!! " Hurla le capitaine langmar pour remotivé ses troupes, comme un échos a ces paroles un hurlement fiere venus de ma companie ce fit entendre

Mais je n'etait pas dupe le vent alait tournée, un zélote vins ce planter devant moi , me souriant férocement. Il comptais en découdre c'est sur, il abbatis sa faux vers mes jambes, j'eue tout juste le temps de l'éviter d'un bond en arriere, répliquant aussi tôt.
Il parait et évitait mes coups avec une aisance déconcertante, j'avais beau varié mes coups afin de le surprendre, ma lame rencontrais inmanquablement le manche de son arme, cela dura une dizaine de minutes sans aucune possibilitée de le touché.

Un G.O.L.E.M s'écroula non loin de la faisant trésaillir mon adversaire, je saisis l'occasion et lui trancha la gorge, sa tete roula au sol. j'en avait a peine finis avec celui la que on amis le collosal tas de viande revenait a la charge je courus vers sa position pour lui flanquer mon bouclier en pleine tete quand une énorme épée sculptée de runes le transperca par derriere.

J'entendis au loins des rugissement d'ours, et des hurlement de loup,couvrant le bruit de la masse de chair s'abattant devant moi, me laissant appercevoir un énorme norn sous sa forme d'ours, je conpris donc que ces hurlements animaliers lointains étaits ceux des renforts norns . jetant un bref regard aux alentours je vis alors un spectacle sans pareille, les norns démembrais les armures de jades unes à unes rugissant a chaque victoires.

Les Norns était un peuple fière, fort et sage il s'élevait dans leur sociétés a la force des combats, ainsi un grand chasseur avait un rang noble dans la hierarhie des norns.Ce battre à leur cotée était pour moi un fière honneur.

Les dernieres troupes du blanc manteau faiblissaits à, vue d'oeil. Les mursaats étaits au prises avec les G.O.L.E.M asuras, Les derniers éxecuteurs tombaits un a un sous les assauts vifs des assassins de l'avant garde d'ebon du capitaine langmar, nos derviches étaits au prises avec les derniers golems de chairs adverses, tandis que cette intriguante fille invoquait une petite poignée de jinns de feuafin de ce proteger de l'assaut massif de nos tas de chairs, les moines criaits et vociférais des prieres de protections a tout vas afin de tenirs nos forces pour le peut qu'il nous réstait a faire.

La bataille touchait a sa fin, la fille ce débarrassait aisément des serviteurs envoyées en vagues successives par nos nécromants.
Je décidait donc de dépécher un groupe avec moi afin de capturé cette étrange fille.

Lankou le derviche qui m'avait aidée tout à l'heure contournas notre cible et l'assomas sans quel ce rende compte de sa présence nous nous débarassion des derniers jinns de feu.

J'entrepris de récupeéré notre captive, quand son visage parvins à ma hauteur je fus choqué de voir que cette fille qui me paraissait si jeune l'était encore plus que je ne le pensait.

" C'est une gamine Gor, c'est horrible, le capitaine langmar saura que faire je l'espere... " me dit Lankou



A suivre

Modifié par Furby, 09 April 2011 - 16:35.


#2 Jilano

Jilano
  • Membres
  • 252 messages

Posté 08 April 2011 - 15:36

Style très sympa et très vivant.
quelques fautes on échapper à ta correction mais sinon excellent travail.

#3 Don't Play With Fire

Don't Play With Fire
  • Membres
  • 37 messages

Posté 08 April 2011 - 16:27

Par contre pas besoin de mettre 3 insultes modernes par lignes. Utilise des "insultes guildwarsiennes " et pas autant que ça

#4 mazeos

mazeos
  • Membres
  • 321 messages

Posté 08 April 2011 - 16:42

bonjour,

Voir le messageJilano, le 08/04/2011, 16:36, dit :

quelques fautes on échapper à ta correction mais sinon excellent travail.

hihi ,et les tiennes de fautes,c'est de l'ironie ou c'est involontaire ?
:blush:

bye bye

#5 Dwarven

Dwarven
  • Membres
  • 1107 messages

Posté 08 April 2011 - 17:54

A la première lecture : 157 fautes. (je ne compte pas les erreurs de syntaxe)
Avec une seconde lecture j'en trouverai surement encore.  :blush:
(et puis, nous on écrit à l'arrache sans passer par word)

Attendons la suite pour découvrir un peu la trame.  ;)

EDIT : par contre, s'il s'agit bien d'une histoire que tu écris seul, il faut plutôt poster coté Fan fiction.

#6 Maelranaidh

Maelranaidh
  • Membres
  • 2498 messages

Posté 08 April 2011 - 18:17

Voir le messageDon't Play With Fire, le 08/04/2011, 17:27, dit :

Par contre pas besoin de mettre 3 insultes modernes par lignes. Utilise des "insultes guildwarsiennes " et pas autant que ça
Ouaih enfin, il faut arrêter de croire que des mots comme putain et merde n'existaient pas encore en période médiévale. On ne jurait pas qu'à coup de bigre, fichtre ou autre palsambleu. o/

#7 Old-Trib-07

Old-Trib-07
  • Membres
  • 34 messages

Posté 09 April 2011 - 15:53

Voir le messageErynn, le 08/04/2011, 19:17, dit :

Ouaih enfin, il faut arrêter de croire que des mots comme putain et merde n'existaient pas encore en période médiévale. On ne jurait pas qu'à coup de bigre, fichtre ou autre palsambleu. o/

je suis d'accord et j'aie essayé de resté das l'esprit du jeu et je m'inspire de ma facons de joué et souvent les Monks me fonts ce genre de reflexions^^

j'écris tout seul pour l'instant mais peut etre une fois le premier "livre" fini je demanderais a des personnes de ce joindre a ce rp cela n'est pas encore défini en tout cas merci pour vos commentaires le deuxieme chapitre parmis une longue lignée est en préparation j'espere su'il plairat toujours autant et désolé pour les fautes d'orthographes de grammaires et de synthaxes si une personne veut s'amuser à devenir mon correcteur ce sera avec joie que j'accepterais son aide ^^

si une personne a des infos sur le foefire je suis aussi preneur ^^


votre dévoué Gor le loup

#8 Old-Trib-07

Old-Trib-07
  • Membres
  • 34 messages

Posté 12 April 2011 - 13:29

si j'est le temps aujourdhui je poste la suite ^^

#9 Old-Trib-07

Old-Trib-07
  • Membres
  • 34 messages

Posté 21 April 2011 - 21:28

Chapitre 2 l’héritière

  

  

  Une fois le raid contre le blanc manteau passé, je me suis entretenu avec le capitaine Langmar afin de déterminer ce que nous devions faire de notre captive, il décida de l’interroger avec Bartholos et Livia afin d’en tirer un maximum d’informations.

  

  « Qui est tu ? Répond petite je te le conseille vivement, depuis quand est tu à la solde de ces chiens ?»Hurla Livia qui commençait à perdre son sang froid au bout de longues heures sans réponse de la part de notre prisonnière

  

  « Calme toi donc Livia, je vais la faire parler moi » Gwen ce tenais la dans l’ombre calme sereine, elle ce mis à avancer d’un pas calme et réfléchis vers nous.

  

  Une voix cristalline sortis ce fit entendre de notre ‘‘invité’’

  

  « Je n’attendais que vous dame Gwen, cela fait si longtemps… »

  

  La stupeur ce fit ressentir dans l’assemblé nous étions tous figés, après des heures d’interrogatoires qui ne menait nulle part elle ce décidait enfin a parlé, mais  le plus grand choc fut sans doute que Gwen et elle ce connaissait apparemment.

  

  « Qui est tu ? » maugréât Bartholos qui perdait patience

  

  « Qui je suis ? Gwen le sait elle, dit le leur chère amis »

  

  Nous nous tournâmes donc vers la concerné dans l’attente d’une réponse de sa part.

  

  Elle hésitât un moment tout en restant le regard planté dans celui de la gamine, le regard de Gwen était alors un mélange de compassion et de haine mêlée. Je n’avais encore jamais vue cela dans le regard de cette dernière.

  

  « Lors des guerres contre les Charrs nous avions partagé la même cellule, ou plutôt la même cage en  temps que captive de ses immondes monstres, ce n’était qu’une fragile enfant à l’époque mais elle possédait un dons puissant de nécromancie qui ce développait a vue d’œil elle animait des cadavres d’animaux morts pour s’en servir de marionnettes afin de me faire rire ce qui avait le mérite je doit l’admettre d’être efficace… »

  

  Gwen s’arrêta le regard emplis de chagrins et d’une force que je ne connaissait pas je crus alors qu’elle allait pleurer puis son visage ne laissât plus paraître qu’une détermination féroce et sans failles, elle repris la ou elle s’était arrêté.

  

  « Lors de notre captivités nous discutions de tout et de rien mais surtout de nos parents, comme moi elle avait perdus ses parents suite à la fournaise provoqué par les hordes Charrs

  Elle était persuadé que ses parents était belle et biens en vie, avant la fournaise son père était un mercenaire qui ce chargeait d’escortée les marchand lors de leurs voyages entre Ascalon et la Kryte, le jour ou Saule d’allessio et les premiers Blanc Manteaux organisèrent leur raid le village Charr dans le quelle nous le trouvions fut pris d’assaut et permis donc notre évasion

  Saule d’allesio la pris sous son aile des lors je ne l’aie plus revu. »

  

  « Je savais que tu étais promis à un grand avenir Gwen et je voulais que tu m’emmène à tes coté mais tu m’as abandonné. Alors je me suis mis en tête de retrouvé mon père, grâce à l’ordre du Blanc Manteau j’est pu devenir de plus en plus puissante, et ainsi éradiquer toute personne ce dressant entre moi et mon père, Duncan Le Sombre.

  Plus tard j’est trouvé sa trace et l’est rejoint et suivis son enseignement pendant plusieurs années, puis les Norns sont arrivés et des hommes l’ont exécuter dans sa dernière demeure, le bagne des esclavagiste. »

  

  «Ton père était une menace, nous devions agir. Je l’est tué de ma lame et je ne regrette pas mon geste, la Tyrie ne pouvait toléré une menace comme celle qu’il représentait. » rétorquais je comme pour me défendre.

  

  « Fous que vous êtes, ce jour la vous n’avez fait que retardé l’inévitable.

  Mon père savait qu’un jour viendrait ou il mourrait, il m’a donc transmis tout son savoir afin que son œuvre ne meurt pas avec lui, il était proche du but. Fous vous n’avez rien compris »  Elle ria aux éclats

  

  « Que veut tu dire par la ? Parle jeune arrogante » Langmar hurla, sa patience était à bout .

  

  « Vous comprendrez bien assez tôt, le blanc manteau s’étendra bientôt sur toute la Tyrie et vous serez  au premier rang pour le voir »

  

  « Duncan le sombre avait pour projet de rassemblé  les 5 pierres de sangs afin de relevé le royaume d’orr au grand jour ainsi que tout ses morts afin de rassemblé une armé invincible »

  

  « En effet mais tu est loin de la vérité ma chère Gwen, bientôt les anciennes puissances marcherons sur le monde sous les ordres du Blanc Manteau et  asservirons ou tuerons tout ceux qui résisterons »

  

  « Nous serons la pour vous barré la route » Répondis Bartholos anormalement calme pour la situation.

  

  Pris d’une rage qui sortis de je ne sait ou je sortie ma lame et assena un coup d’une violence inouïe dans sa direction, le bruit du métal contre la pierre retentis, et a la place ou ce trouvait l’héritière l’instant d’avant se trouvait le néant, elle avait disparus.

  

  Dans une rage noire Livia lacha un cris de rage qui retentis a plusieurs reprise du a l’echo.

  

  « Que pence tu de tout sa ? » Demanda Bartholos à Langmar

  

  « Si ce qu’elle dit est vrai nous courons tous un grand danger, nous avons peut de temps pour agir. »

  

  «  Duncan était dangereux, Mais ce que j’est ressentis chez cette fille est d’une puissance inouïe, je crains le pire » dit Livia

  

  Je pris alors la parole. « Nous devons nous emparés des pierres avant le blanc manteau et les détruire, l’aide de vieux érudits nous sera précieux pour notre quête des pierres »

  « De quoi veut tu parler Gor ? » me demanda Langmar.

  

  « Il y a de cela environ 3000 ans les dieux antiques créèrent une race de serpents, une sorte de gardiens et ces gardiens avait pour mission de protéger la Tyrie et ses créatures pendant ma création du monde, puis les hommes arrivèrent. Ils déséquilibrèrent la paix et la prospérité de la Tyrie, tuants pour leur plaisir et s’entretuant, bannissant les druide de la jungle, nous en prenant a d’autres races, oubliant petit à petit les enseignements de ces gardiens.

  En moins d’un siècle les serpents qui avait protéger et nourris de savoir la Tyrie ne furent plus utile à l’homme, l’équilibre fragile était brisé. Pacifistes les grands serpents quittèrent le monde connu pour ce réfugier dans le désert de cristal , devenant peu a peu oublié des humains, les personnes les ayants rencontré leurs donnent le nom d’oubliés.

  J’en est rencontré lors de mon voyage vers l’ascension. »

  

  « Il faut ce préparé une grand guerre nous attend, réunissons les forces dont nous bénéficions chacun de nos cotés, me semble la meilleur idée. » Suggéra Livia




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Association Univers Virtuels

Technique :
Contact :
Presse :
Publicité :

Retrouvez toute l'actualité MMO Free to Play sur Free2Play.fr