Aller au contenu


Le Secret de la Capture


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Furby

Furby

    Guilde UV GW2

  • Membres
  • 5252 messages

Posté 30 December 2010 - 17:08

Le Secret de la Capture



Dans les forêts de la Kryte, une ombre massive se déplaçait vers une ville près de l’océan au sud. La créature à qui appartenait cette ombre était connue sous le nom de Norn. Cette femme Norn à la chevelure rousse-brune et aux tatouages bleus sur les cuisses et la poitrine se dirigeait vers l’Arche du Lion à la recherche d’un vieil homme qui possédait le secret de la fabrication des Sceaux de capture. Bien que couvrant peu de peau, son armure couvrant suffisamment pour la protéger des coups. Son corps était habitué au froid des terres du Nord, elle qui demeurait près du Lac Drakkar à Sifhalla, par contre son corps n’était pas habitué à la chaleur de la Kryte, elle regrettait les bouts de fourrures sur son armure servant normalement à la réchauffer.

En route, elle croisa divers centaures, lutins des glaces, lutins de feu, morts-vivants et gargouilles, mais aucun de ses adversaires ne lui prodiguèrent le prestige du combat que recherche tellement les Norns. Elle avait à peine le temps de décocher quelques flèches que ces adversaires n’étaient plus de ce monde. Elle espérait croiser un adversaire digne de ce nom dans ces terres que les Humains nommaient la Kryte. Ce vieil homme qu’elle recherchait n’était pas un adversaire, mais celui-ci pourrait l’aider afin de maitriser une technique élite de rôdeur dont lui ont parlé certains de ses anciens amis qui l’ont aidé à vaincre les Destructeur quelques années auparavant.

La femme Norn arriva finalement aux portes de l’Arche du Lion au crépuscule, deux Gardes du Lion armés d’épées et de boucliers la hélèrent :

- Oh la! Qui êtes-vous madame?
- Je suis Sif Chasseombre, répondit la femme Norn.
- Et que nous vaut la visite d’une si grande femme, questionna le même garde en fixant la poitrine généreuse de Sif Chasseombre?
- Je suis une Norn et je recherche un homme du nom de Magi Malaquire, peut-être le connaissez-vous.
- Le conseiller de sa Majesté sera de retour et disponible demain normalement. Pour le moment, je vous conseille d’aller passer la nuit à l’auberge.

Sif Chasseombre entra donc dans l’Arche du Lion qui était plutôt calme en cette heure tardive. Elle rechercha une auberge, mais n’en trouva aucune prête à accepter une femme de son espèce. Elle se résolut donc d’aller se coucher sur le bord de l’eau où la température était un peu plus froide, elle pria l’Ourse afin de la guider vers Magi Malaquire, l’homme au secret des Sceaux de Capture. La femme Norn était en sécurité, malgré le fait qu’elle dormait seule à l’extérieure en pleine ville, aucun Humain censé aurait osé défier un Norn.

La nuit se passa sans encombre, dès les premières heures de l’aube, la chasseuse Norn fût réveillée par le tapage ambiant qui y régnait. Des marchands criaient et répétaient afin d’essayer de vendre des armes dites parfaites et rares allant de l’épée crystalline à la hache du chaos en passant par les marteaux du sommet et bâtons de Rago. Certains vendeurs essayaient de vendre des teintures, des runes et des matériaux moins chers que les vendeurs prévus à cet effet. Sif Chasseombre commençait à regretter son choix de venir à l’Arche du Lion, le rôdeur Aidan l’avait prévenu du tapage qui y régnait. Le langage que ces marchands parlaient était parfois incompréhensible même pour des Humains, c’étaient des jargons frôlant parfois le langage des Avicaras.

La chasseuse Norn ramassa ses choses et partit à la recherche du vieil homme. Elle trouvait mal élevés ces marchands à la volée de l’avoir ainsi réveillé de si bonne heure ce matin-là. Elle questionna un Garde du Lion concernant Magi Malaquire, ce dernier était revenu tard dans la nuit, le garde indiqua à la grande femme la direction de la maison de cet homme. Elle se dirigea donc vers son but. Elle croisa une faune locale très variée, des anciens héros de guerres, des aventuriers tentant de vendre des trouvailles, des acheteurs/revendeurs, des gladiateurs recherchant des duels, des soldats au chômage... Cette faune lui rappela celle qui était arrivé dans le Nord lors de la menace des Destructeurs, plein de héros et d’aventuriers à la recherche de gloire et de prestige. Certains faisaient penser aux Norns, d’autres n’avait été que des rapaces en ne recherchant que le profit. Elle arrive finalement à sa destination où se tenait debout un vieil homme à la peau foncée et aux tatouages dominants sur le torse, il portait une barbe blanche signe de son âge avancé, sa tunique était d’un jaune mât et son chapeau d’un vert mât aussi. Elle lui demanda :

- Sauriez-vous où je pourrais trouver un homme du nom de Magi Malaquire?
- Mais devant vous, il est, jolie Norn, répondit le vieil homme. Pourquoi le recherchez-vous?
- Je vous recherchais pour que vous m’appreniez l’art de la confection et de la maitrise des Sceaux de capture. Cette technique serait très utile au peuple Norn afin de varier nos techniques de combat.
- Qui vous a parlez de moi et de mes techniques?
- Des amis communs, Mhenlo, Cynn, Ève, Aidan et Devona m’ont appris que vous étiez aptes à les façonner afin de capturer des techniques ou sort de nature élite.
- J’en ai la capacité et me faisant vieux, j’accepte de transmettre mon savoir et ce même à une non-humaine, car rare sont ceux et celles maitrisant cette technique. Venez avec moi, jolie Norn.

Sif Chasseombre accompagna Magi Malaquire sur le bord de l’océan où il lui parla l’histoire des anciennes et mystérieuses cités d’Orr, d’où vient la connaissance de la fabrication des Sceaux de Capture. Il lui expliqua que certaines créatures possèdent des techniques propres à elles et que le seul moyen de parvenir à la maitriser est de les capturer à l’aide de ces sceaux. Il lui confia que par la passé, il était particulièrement difficile de les capturer, car le sceau devait s’activer au moment même où la créature l’utilisait, ce qui compliquait la capture. Avec le temps, il est parvenu à modifier les sceaux de capture pour s’en servir qu’à la mort de cette créature. Il enchaina ensuite sur la méthode de fabrication :

- Afin de fabriquer mes sceaux de capture, je me sers de ces vieilles tablettes Orriennes, elle contienne le savoir nécessaire, ensuite à la mort du boss, l’énergie qu’il dégage permet d’enclencher le sceau. Malheureusement, pour continuer ton enseignement, je devrai t’accompagner lorsque tu iras exterminer l’une de ses créatures de puissance afin que je te montre comment le sceau utilise l’énergie ainsi libérée.
- La chasse est toujours un défi chez les Norns, nous ne vivons que pour elle. L’Ourse guidera nos pas.
- Ce n’est pas que je doute de vos capacités, loin de là, mais pour ma part, je n’ai plus les capacités au combat de mes vingt ans. Vous devrez donc le combattre seule.
- J’en serai capable, je suis une Norn et l’Ourse m’offre sa bénédiction au combat.
- Nous partirons donc dans une heure, le temps que je prépare mon WikiBoss, un objet magique dont se servent les Chasseurs de compétences légendaires, celui-ci me fut offert par Ayayoye Of Stfe voilà quelques années.

Les deux aventuriers quittèrent donc l’Arche du Lion une heure plus tard. Le WikiBoss indiquait une créature dotée d’une importe aura magique dans la Kryte du Nord à environ 15 minutes de marche. Le vieil Humain et la chasseuse Norn se mirent donc en route. Sif Chasseombre élimina rapidement des lutins de feu, des gargouilles et des Avicaras qui osèrent se mettre sur sa route. Ils progressèrent rapidement, jusqu’à ce qu’il arrive en vu d’un ettin à l’aura jaune. Tout de suite, Magi Malaquire arrêta Sif Chasseombre et lui dit.

- Comme vous le savez déjà la créature que vous vous apprêter à tuer est une créature que l’on reconnait au nom de boss de par son aura. Qui plus est, cet aura est le jaune caractérisant les guerriers. Le commun des mortels ne peut voir cette aura, seulement ceux dotés des grands pouvoirs y arrivent. Vous ne pourrez capturer cette technique, car vous n’êtes pas guerrière, mais plutôt rôdeuse, mais vous pourrez néanmoins examiner ce que je tiens à vous démontrer. Maintenant, exterminez cet ettin.

La Norn recommanda à son professeur de se cacher avant de s’avancer à portée de tir et de décocher une flèche sur l’ettin au gros gourdin, celui-ci la chargea immédiatement après reçu la flèche décochée par Sif. La rôdeuse décocha plusieurs flèches, dont un Tir de Melandru, qui rendit infirme et déclencha un saignement sur l’ettin avant que celui-ci ne l’atteigne, il était alors bien amoché. Lorsque l’ettin fut au contact, Sif Chasseombre se transforma en Ours, lui prodiguant ainsi plus de vitalité et augmentant ainsi les dégâts qu’elle occasionna à l’aide de ses pattes. Pendant ce temps-là, Magi Malaquire observait cette étrange transformation, dont il avait entendu parler par des aventuriers de retour du Nord. La Norn transformée en Ours, élimina rapidement l’ettin, elle reprit ensuite son apparence initiale. Le Maitre des Sceaux sortit de sa cachette et félicita la chasseuse :

- Bravo, très impressionnant cette transformation. J’espérais la voir de mon vivant après en avoir si attendu parler. Maintenant passons aux choses sérieuses, prenez ce sceau de capture et activez-le. Le tout en prenant bien soin d’observer tous les détails, dit Magi Malaquire en tendant un sceau de capture à Sif Chasseombre.

La Norn activa le sceau et observa l’énergie à l’œil l’énergie s’échapper de son adversaires pour venir se loger dans le sceau qu’elle portait. Cette énergie avait tout comme l’aura de son adversaire une teinte jaune. Lorsque toute l’énergie pénétra son sceau, elle vit aussitôt les mouvements de la technique élite que l’ettin avait utilisée sur celle s’illustrer dans son cerveau. Elle décida de s’emparer du gourdin de la créature et fonça sur un avicara attiré par le bruit de la bataille précédente et elle lui asséna une Brise-échine. Le Krytien fut étonné de la voir manier cette technique.

- Voilà qui est bien et surprenant. Maintenant que vous avez vu comment agissait le sceau de capture, vous comprenez sa conception, vous pourrez ainsi en façonner à votre tour pour votre peuple. Raccompagnez-moi à l’Arche du Lion et je vous transmettrai une copie sur parchemin des tablettes Orriennes.

Sif Chasseombre et Magi Malaquire retournèrent à l’Arche du Lion où ils se rendirent directement chez le Krytien qui lui remit un parchemin scellé contenant les secrets des sceaux de capture. Il lui fit ces dernières recommandations et la Norn le remercia avant de se remettre en route pour Sifhalla où elle pourrait travailler sur la confection de sceaux de capture pour les Norns.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Association Univers Virtuels

Technique :
Contact :
Presse :
Publicité :

Retrouvez toute l'actualité MMO Free to Play sur Free2Play.fr